Drone de guerre : Visages du Pakistan dans la tourmente

Mercredi 22 mars 2017, par Normand Mousseau // Émissions

On n’entend parler du Pakistan que lorsqu’il y a une attaque, un attentat à rapporter, ce qui ne nous permet pas de comprendre le quotidien des 182 millions de Pakistanais et de l’effet de la guerre qui dure depuis plus de 30 ans dans la région sur leur vie.

En effet, même si le pays n’est pas officiellement en guerre, sa proximité culturelle et sa longue frontière avec l’Afghanistan ont fait du Pakistan un territoire convoité par tous les côtés et le territoire presque idéal pour tester les nouvelles façons de faire la guerre, aux dépens des populations locales et de la stabilité politique et économique du pays.

Notre invité a eu l’occasion de parcourir ce pays durant plusieurs années alors qu’il était correspondant de l’AFP au Pakistan et en Afghanistan. Maintenant professeur de journalisme à l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal, Guillaume Lavallée a publié aux Éditions du Boréal « Drone de guerre, visages du Paskistan dans la tourmente », un livre qui est sorti en mars 2017 et qui forme la base de l’entretien d’aujourd’hui. Guillaume Lavallé est également auteur du livre « Dans le ventre du Soudan », paru aux Éditions Mémoire d’encrier en 2013.

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 23 mars à 13h00 et en rediffusion le samedi 25 mars à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 26 mars.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Les premiers humains : plus près de nous qu’on le pense ?

Mercredi 15 mars 2017, par Normand Mousseau // Émissions

Si les premiers humains sont apparus sur Terre il y a près de trois millions d’années, l’homo sapiens sapiens, notre espèce, a vu le jour il y a seulement 200 000 ans. Or, durant la plus grande partie de son existence, notre espèce a partagé la planète avec d’autres hominidés, dont le célèbre Néandertal. Qu’avait donc l’homo sapiens pour réussir alors que ces proches parents ont disparu, les uns après les autres ?

S’il est encore impossible de répondre à cette question, de nombreux indices montrent que les autres hominidés partageaient beaucoup plus de points communs avec notre espèce qu’on le croyait encore récemment.

Pour nous parler de ces nouvelles découvertes, nous recevons cette semaine Marie-Hélène Moncel qui est paléoanthropologue et Directrice de recherche au Conseil national de recherche scientifique de France. Marie-Hélène Moncel travaille au Département de Préhistoire du Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris. Nous la rencontrons à son bureau de Paris.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 48.5 Mo

Pour en savoir plus

  • Page de Marie-Hélène Moncel.

Rediffusion

Cette émission sera diffusée à Radio-Ville Marie le 16 mars 2017 à 13h00, en rediffusion le 18 mars à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 19 mars.

Merci à la Fondation familiale Trottier et au Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Gagner la guerre du climat : Douze mythes à déboulonner

Mercredi 8 mars 2017, par Normand Mousseau // Émissions

– La réduction des gaz à effet de serre (GES) mènera automatiquement à une amélioration de notre qualité de vie.
– L’atteinte de nos cibles se fera grâce à la voiture électrique.
– Il suffit de taxer le carbone pour mettre un frein au réchauffement climatique.

Voilà quelques mythes sans cesse répétés par les politiciens, les groupes d’intérêt, les porte-parole de l’industrie et les médias. Ces mythes nous donnent l’impression de maîtriser la transition énergétique et nous confortent dans l’illusion que nous avons les outils pour atteindre nos objectifs de réduction de GES sans toucher à ce qu’on appelle encore le modèle québécois.

La situation n’est pas meilleure dans le reste du Canada, où l’ensemble des gouvernements provinciaux oscille entre objectifs ambitieux et inaccessibles, programmes de réduction des émissions de GES aussi coûteux qu’inefficaces ou, carrément, déni du problème. Quant au gouvernement fédéral, après trois décennies d’inaction, il tarde encore à mettre sur pied une politique nationale sur la question.

Dans l’émission, à cheval entre science et politique, je déboulonne quelques-uns des mythes présentés dans mon livre et j’explique que la principale barrière à la réduction des émissions de GES n’est pas tant technologique ou scientifique, mais bel et bien politique.

Lien

Gagner la guerre du climat : Douze mythes à déboulonner

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 26.7 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 9 mars à 13h00 et en rediffusion le samedi 11 mars à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 12 mars.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

L’Art de la Biologie

Jeudi 2 mars 2017, par Normand Mousseau // Émissions

L’Art et la Science sont-ils compatibles ? Cette question ne date pas d’hier. Plusieurs, suivant le chimiste et romancier britannique Charles Percy Snow, ont même parlé de deux cultures isolées.

Tous ne souscrivent pas à cette interprétation. Bien sûr, la science est d’abord et avant tout rationnelle. Mais la science nous offre en découvrant le monde qui nous entoure, des occasions de nous émerveiller et de mieux nous comprendre nous-mêmes. Qui peut résister aux reportages sur la nature qui nous présentent les comportements surprenants de mammifères, de poissons ou d’insectes ?

Malgré tout, on assiste souvent à une séparation relativement nette du monde scientifique et artistique, même à l’intérieur d’institutions comme les universités. Heureusement, quelques rares exceptions ne souscrivent pas à cette façon de faire et cherchent, au contraire, à maintenir des ponts entre les deux.

C’est le cas de notre invité d’aujourd’hui. François-Joseph Lapointe est le directeur du laboratoire d’écologie moléculaire et d’évolution à l’Université de Montréal et professeur au Département de sciences biologiques. Il poursuit une brillante carrière de chercheur, mais il ne s’arrête pas là. En effet, il s’intéresse à la danse et aux performances depuis longtemps et, il y a une dizaine d’années, il a décidé de poursuivre des études sérieuses dans ce domaine, obtenant un doctorat de l’Université du Québec à Montréal en étude et pratique artistique.

Depuis, il parcourt le monde à la fois comme scientifique et comme artiste, en mêlant les deux pratiques et en offrant une vision très personnelle de la biologie.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 27 Mo

Rediffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 2 mars à 13h00 et en rediffusion samedi le 3 mars à 16 h.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 4 mars.

Merci à la Fondation familiale Trottier et au Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Image : mararie

Où se cachent les nanos ?

Mardi 21 février 2017, par Normand Mousseau // Émissions

On entend parler de nanoscience et des nanotechnologies depuis près de 15 ans avec, à la carte, des promesses de révolutions technologiques qui semblent tarder. Qu’est-il vraiment arrivé des nanotubes de carbones, du graphène et des autres matériaux qui devaient bouleverser notre vie ? Est-ce que les scientifiques, dont je fais partie, nous avaient trompés en exagérant les propriétés de ces matériaux ?

La réponse à ces questions appelle à quelques nuances et éclaircissements. Tout d’abord, les chercheurs sont des gens qui s’emballent rapidement et ont tendance à ne pas voir tous les obstacles qui se dressent sur leur chemin. Après tout, s’ils ne portaient pas de lunettes roses, il est peu probable qu’ils aient choisi cette carrière ! Ensuite, les nanosciences ont déjà commencé à livrer la marchandise, mais pas toujours là où on l’attendait !

Alors, où en est-on avec la nanoscience ? Pour y répondre, nous recevons une spécialiste du domaine qui travaille activement à le faire connaître du grand public ainsi que des investisseurs. Nadia Capolla est docteur en physique, directrice et développement des affaires chez Aligo Innovation et auteure d’un livre fascinant intitulé « Où se cachent les nanos ? » publié en 2016 aux Éditions MultiMondes.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 25.6 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 23 février à 13h00 et en rediffusion le samedi 25 février à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 26 février.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.