Où se cachent les nanos ?

Mardi 21 février 2017, par Normand Mousseau // Émissions

On entend parler de nanoscience et des nanotechnologies depuis près de 15 ans avec, à la carte, des promesses de révolutions technologiques qui semblent tarder. Qu’est-il vraiment arrivé des nanotubes de carbones, du graphène et des autres matériaux qui devaient bouleverser notre vie ? Est-ce que les scientifiques, dont je fais partie, nous avaient trompés en exagérant les propriétés de ces matériaux ?

La réponse à ces questions appelle à quelques nuances et éclaircissements. Tout d’abord, les chercheurs sont des gens qui s’emballent rapidement et ont tendance à ne pas voir tous les obstacles qui se dressent sur leur chemin. Après tout, s’ils ne portaient pas de lunettes roses, il est peu probable qu’ils aient choisi cette carrière ! Ensuite, les nanosciences ont déjà commencé à livrer la marchandise, mais pas toujours là où on l’attendait !

Alors, où en est-on avec la nanoscience ? Pour y répondre, nous recevons une spécialiste du domaine qui travaille activement à le faire connaître du grand public ainsi que des investisseurs. Nadia Cappola est docteur en physique, directrice et développement des affaires chez Aligo Innovation et auteure d’un livre fascinant intitulé « Où se cachent les nanos ? » publié en 2016 aux Éditions MultiMondes.

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 23 février à 13h00 et en rediffusion le samedi 25 février à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 26 février.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

L’intelligence artificielle a-t-elle tenu ses promesses ?

Mercredi 15 février 2017, par Normand Mousseau // Émissions

L’intelligence artificielle fascine. Elle occupe un espace privilégié dans l’imaginaire de la science-fiction depuis au moins 60 ans. On nous la promet pour très bientôt depuis quasiment aussi longtemps, nous annonçant des robots qui se plieront à tous nos ordres et des voitures capables de se conduire elles-mêmes.

Si ces appareils ne sont pas encore sur le marché, l’intelligence artificielle est partout autour de nous, mais de manière beaucoup plus discrète. Elle reconnaît notre signature à la banque, elle analyse notre voix lorsque nous cherchons un numéro de téléphone, elle propose des suggestions à nos recherches sur Google et peut même nous offrir des réponses sur nos téléphones intelligents.

Quelle est la relation entre le fonctionnement de ces machines et le cerveau humain ? Au fil des années, les chercheurs ont adopté diverses stratégies pour faciliter l’apprentissage artificiel, tentant parfois de singer ce qu’on comprend du cerveau et, parfois, d’en faire fi complètement. Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Pour répondre à cette question, nous avons le plaisir de recevoir Yoshua Bengio, professeur au Département d’informatique et recherche opérationnelle et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en algorithmes d’apprentissage statistique à l’Université de Montréal. Récipiendaire du prix ACFAS Urgel-Archambault pour ses travaux, il s’intéresse de près aux méthodes d’apprentissage machine inspirées du fonctionnement du cerveau.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 95.9 Mo

Pour en savoir plus

  • Page du professeur Yoshua Bengio

Diffusion

L’émission sera en rediffusion ce jeudi 16 janvier 2017.

Merci à la Fondation familiale Trottier et au Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

L’astronome dur à cuire

Mercredi 8 février 2017, par Normand Mousseau // Émissions

Les scientifiques romanciers sont relativement rares. Peut-être est-ce à cause de notre formation qui nous pousse à regarder les choses de manières un peu trop terre à terre ? Peut-être est-ce parce que notre imagination est bridée depuis trop longtemps ?

Heureusement, cette règle n’est pas universelle et, de temps en temps, quelqu’un brise le tabou et se met à la plume. Et je ne parle pas, ici, de livre de vulgarisation ou même de science-fiction, sujet souvent apprécié des auteurs scientifiques, mais de romans où les personnages sont au cœur de l’histoire.

C’est le cas de notre dernier invité. Jonathan Ruel est physicien et astronome. Détenteur d’un doctorat en physique de l’Université de Harvard, il enseigne aujourd’hui la physique au cégep tout en poursuivant une carrière de romancier. Nous le recevons aujourd’hui pour parler de son premier livre « L’astronome dur à cuire », un roman fascinant paru en 2016 aux Éditions Druide.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 25.3 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 9 février à 13h00 et en rediffusion le samedi 11 février à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 12 février.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

L’économie, c’est pas compliqué !

Mercredi 25 janvier 2017, par Normand Mousseau // Émissions

L’économie est probablement la discipline scientifique la plus discutée dans les médias, loin, très loin devant la médecine, l’histoire et la physique. Mais ce n’est pas parce qu’on y réfère régulièrement qu’on la présente clairement. Plus souvent qu’autrement, l’économie est présentée comme une grande boîte noire de laquelle les spécialistes et les journalistes tirent des affirmations indiscutables qui doivent, en principe, nous permettre d’expliquer ce qui se passe autour de nous.

Or, malgré l’impression que veulent laisser de nombreux experts, l’économie n’est pas une science exacte, avec des lois imposées par la nature et avec lesquelles nous devons composer sans possibilité d’y échapper. L’économie fait partie des sciences humaines et sociales, qui tentent de décrire un monde soumis à des changements continuels et capable, jusqu’à un certain point à tout le moins, de choix.

Observateur aguerri du domaine, qu’il a appris à maîtriser de lui-même, notre invité d’aujourd’hui travaille depuis de nombreuses années à expliquer cette discipline au grand public. Gérald Fillion est journaliste spécialisé en économie et animateur de l’émission quotidienne RDI Économie depuis 2008. Fasciné par ce domaine, il tient également un blogue très suivi sur le site de Radio-Canada et il est l’auteur de deux livres sur l’économie qu’il a écrits en collaboration avec François Delorme « Vos questions sur l’économie, 75 questions, 75 réponses » et « L’économie, c’est pas compliqué », publiés aux Éditions La Presse en 2014 et 2016, respectivement.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 25.7 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 26 janvier à 13h00 et en rediffusion le samedi 28 janvier à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 29 janvier.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.
Image : source

Comprendre la mémoire par ses trous

Mardi 10 janvier 2017, par Normand Mousseau // Émissions

Les travaux de la célèbre neurologue montréalaise Brenda Milner portant sur le patient HM ont transformé, à partir des années 1960, notre compréhension de la mémoire en démontrant qu’il y avait plusieurs mémoires associées avec des chemins d’apprentissage différents.

La poursuite de ces questions par des chercheuses et chercheurs du monde entier et l’introduction des techniques d’imagerie à partir des années 1980, ont permis de confirmer le lien étroit et bidirectionnel entre la mémoire et le cerveau : alors qu’on savait depuis longtemps que la structure d’un cerveau peut affecter la mémoire, on a découvert aussi que les activités de mémorisation continuent de façonner le cerveau durant toute notre vie. Le lien entre la structure physique qu’est le cerveau et notre conscience, qui s’appuie fortement sur notre mémoire, s’avère donc, chaque jour, un peu plus serré qu’on ne le croyait auparavant.

Notre invitée poursuit dans la lignée de la professeure Milner. Isabelle Rouleau est neuropsychologue, professeure en psychologie et directrice du centre de services psychologiques à l’Université du Québec à Montréal. Combinant une carrière de clinicienne et de chercheuse, elle s’intéresse aux multiples facettes de la mémoire.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 26.3 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 12 janvier à 13h00 et en rediffusion le samedi 14 janvier à 16h00.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 15 janvier.

Merci à la Fondation familiale Trottier et aux Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Image : Neil Conway