L’ordinateur quantique : plus proche qu’on le pense ?

L’ordinateur tel qu’on le connaît aujourd’hui est basé sur des concepts développés il y a un peu plus de 80 ans seulement. Sa force vient de sa flexibilité. Comme l’a montré le célèbre mathématicien britannique Alan Turing, pourvu qu’il ait suffisamment de mémoire, un ordinateur peut s’attaquer à n’importe quel problème pouvant être réduit à une série de règles mathématiques.

La démonstration de Turing, toutefois, ne dit rien sur le temps que prendra l’ordinateur pour résoudre un problème donné. Or, le temps nécessaire pour résoudre plusieurs questions fondamentales, qu’il s’agisse de calculer les propriétés d’un matériau donné ou de passer en revue l’ensemble des solutions possibles pour construire un réseau, explose rapidement avec la taille du problème, ce qui rend ces questions inaccessibles pour les ordinateurs d’aujourd’hui.

C’est ici que les ordinateurs quantiques entrent en jeu. Travaillant sur un mode complètement différent des ordinateurs classiques, ils ouvrent la porte à de nouvelles façons de résoudre des problèmes ardus. Ce n’est pas tout. D’un point de vue physique, ils nous permettent aussi de mieux comprendre les fondements de la physique quantique, une des grandes réalisations de la science du XXe siècle.

Pour nous parler de ce sujet, nous recevons aujourd’hui Michel Pioro-Ladrière, professeur de physique à l’Université de Sherbrooke, qui travaille justement à l’élaboration d’un ordinateur pleinement quantique.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 24 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 25 février à 13 h 30 et en rediffusion le samedi 27 février à 16 h.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 28 février.

Merci à la Fondation familiale Trottier et au Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Image : Steve Jurvetson