Qui sécurise les systèmes de sécurité ?

Les appareils autour de nous sont complexes et reposent, de plus en plus, sur des contrôles numériques dirigés par des puces programmables qui s’adaptent à chaque situation.

On pense aux alarmes qui retentissent lorsque la température ou la pression d’une machine dépasse la gamme acceptable, mais aussi à des systèmes beaucoup plus complexes, qu’il s’agisse d’un pilote automatique dans un avion ou d’un système d’accompagnement dans la gestion d’une usine chimique.

Mais comment peut-on s’assurer que ces contrôles numériques réagissent correctement dans le cas d’un avion ou d’une voiture ? En d’autres termes, qui peut s’assurer que les systèmes censés nous protéger réagiront comme souhaité dans toutes les conditions ? On peut simplement tester en laboratoire la réponse de ces systèmes. Toutefois, il est impossible d’imaginer toutes les conditions possibles auxquelles un système aura à répondre. Alors, comment procéder pour vérifier qu’il n’y a pas d’erreur ?

Notre invité travaille cette question depuis de nombreuses années. Sofiène Tahar est professeur au Département de génie électrique et informatique de l’Université Concordia. Il s’intéresse plus particulièrement aux vérifications formelles des dispositifs informatiques qui contournent en partie les problèmes que je viens de souligner.

Écoutez l’émission ici :

MP3 - 25.8 Mo

Diffusion

Cette émission sera diffusée à Radio VM le jeudi 3 mars à 13 h 30 et en rediffusion le samedi 5 mars à 16 h.

L’émission sera également disponible en téléversement sur cette page et en baladodiffusion sur la page Université de Montréal de iTunes U à partir du dimanche 6 mars.

Merci à la Fondation familiale Trottier et au Fonds de recherche du Québec pour leur contribution à la production de cette émission.

Image : source